Quelques Chiffres

Aux USA,

104 euros par seconde sont dépensés en régimes alimentaires, soit 33 milliards € par an. Le problème de l'obésité devient un fléau national et un vrai problème de santé publique.

En FRANCE,

        • Une étude réalisée par le Quotidien du Médecin en 91 indique que 2 Français sur 3 font au moins une fois dans leur vie un régime alimentaire (soit 40 millions d'entre nous !)
        •  Les chiffres concernant la mortalité publiés par l'INSEE (1993) font état de :
              • 200 000 décès chaque année des suites de maladies cardio-vasculaires,
              • 120 000 des suites de tumeurs (dont 12,5 % du colon),
              • 100 000 des suites d'infarctus.
                La cause majeure de ces pathologies est une alimentation trop riche et déséquilibrée.
        • Un sondage réalisé en avril 95 par l'IFOP fait ressortir que 41 % des femmes de moins de 35 ans se trouvent "trop rondes " et que passé 35 ans elles sont 52 % à le penser.
        • La dernière étude publiée fin 97 par l'INSERM & la SOFRES estime que selon les normes de l'OMS: 
          37 % de la population française a un poids supérieur à la normale dont 8% sont de véritables obèses (contre 47 % aux USA et seulement 5 % au Japon).
        • L’étude Mona Lisa (Monitoring National du Risque Artériel) a été menée dans 3 régions pour évaluer les facteurs de risque cardiovasculaire : obésité, diabète, cholestérol, tabac et hypertension. Pilotée par des structures de recherche publique avec le soutien des laboratoires Pfizer, cette enquête s'est déroulée de 2005 à 2007, incluant près de 4 800 personnes âgées de 35 à 74 ans. Les résultats ont pu être comparés à ceux de l'enquête Monica, réalisée de 1995 à 1997 sur des thèmes similaires. Et les résultats son inquiétants à plus d'un titre.
              • Entre 35 et 74 ans, deux hommes sur trois (67,1 %) et une femme sur deux (50 %) sont en surpoids (caractérisé par un indice de masse corporelle supérieur à 25).
              • Plus inquiétant encore, un Français sur 5 (20,6 % pour les hommes et 20,8 % pour les femmes) est obèse (surpoids caractérisé par un indice de masse corporelle supérieur à 30).
              • Le risque de surpoids augmente avec l'âge (de 54 % pour les 35-44 ans à 77 % pour les 65-74 ans chez l'homme et de 31 à 67 % respectivement chez la femme).
              • On constate également une plus faible présence de surpoids dans le sud-est dela France(62 % à Toulouse contre 88 % à Lille chez les hommes et 42% contre 54% chez les femmes).

 

LE DOMAINE DE LA PERTE DE POIDS :

UN SECTEUR PLEIN D'AVENIR